Get Adobe Flash player
Annonces

L’ELLIPSE

L’ellipse est un procédé narratif qui à pour objet d’avancer une action en terme temporel ou spatial (et souvent les deux en même temps).

Lellipse va réduire l’action afin de passer directement à la conséquence de celle-ci sans en montrer toutes les évolutions ou détails. Le but est de gagner du temps, pour aller à l’essentiel.

En montage, l’ellipse peut prendre diverses formes. La plus courante et la plus compréhensible pour le spectateur est celle du « fondu-enchaîné« . Le fondu enchaîné donne la sensation que le temps s’écoule plus ou moins lentement ( selon la durée du fondu lui-même). La première image se fondant pour laisser découvrir l’image suivante ( ou l’image passant au noir et le noir laissant apparaître une nouvelle image, il s’agit alors d’un « fondu au noir« .

Une autre forme d’ellipse est tout simplement l’utilisation du « cut« , elle est plus brutal est plus difficile à concevoir sous peine de perdre encore ce pauvre spectateur, car elle nécessite une certaine logique dans l’enchaînement des plans.

L’une des plus belle ellipse du cinéma mais aussi la plus longue en terme temporel (plusieurs millions d’années) se trouve dans le film 2001, L’ODYSSÉE DE L’ESPACE (1968, S. Kubrik).

2001 L'Odyssée de l'espace

2001 L’Odyssée de l’espace

Un ancêtre de l’homme découvre le premier outil, le plus rudimentaire : « l’os », il jette alors celui-ci dans le ciel (l’ellipse est faite par un simple « cut« ) et le vaisseau spatial, outil le plus moderne de l’humanité reprenant la même forme et le même rapport à l’image que l’os apparaît. Le rapport à l’image et la forme aide à faire passer l’ellipse sans perdre le spectateur dans la transition.

2001 L'Odyssée de l'Espace

2001 L'Odyssée de l'Espace

2001 L'Odyssée de l'Espace

2001 L'Odyssée de l'Espace

Dans CITIZEN KANE (1941, O. Welles), la scène du puzzle dans le manoir de Charles Foster Kane. Le réalisateur utilisant « Cut » et fondu pour faire une succession d’ellipses afin de renforcer l’impression du temps qui passe et le sentiment d’ennui de la compagne de Charles Foster Kane.

CITIZEN KANE

CITIZEN KANE

CITIZEN KANE

CITIZEN KANE

CITIZEN KANE

CITIZEN KANE