Get Adobe Flash player
Annonces

Principes fondamentaux

Certains principes utiles avant de prendre sa caméra :

1/ La technique est transparente :

On ne doit pas la sentir la technique ou y faire attention lorsqu’on regarde un film.
Si la technique est visible (une perche dans le champs, un mauvais mouvement de caméra, un acteur qui regarde une camera), le spectateur sort de l’histoire et c’est perdu, très difficile de revenir.
Même les films que nous trouvons nuls sont  » toujours  » techniquement bons ou dirons-nous  » propre techniquement ». Ils ne nous plaisent pas à cause de l’histoire, du jeu des acteurs, de la mise en scène, mais jamais à cause d’un mouvement camera raté, d’une mauvaise lumière…

De même qu’un film réussi techniquement n’est pas forcément un bon film… (il n’existe pas de « Razzie Award » ou de « Gerard » de la plus mauvaise « lumière » ou de la plus mauvaise « prise de son »).

2/ Un gros plan ça se mérite

3/ Le cinéma c’est visuel:

Trop de dialogue c’est la catastrophe… ça permettra d’éviter d’avoir des acteurs qui jouent faux ou de vouloir expliquer (voix off) ce qui peut être montrer de façon simple et efficace…. à l’origine le cinéma était muet.

4/ Un film ça se prépare:

Un bon réalisateur prépare toutes les scènes avant de commencer le tournage, tant au niveau technique qu’ artistique.

Les chefs d’équipes concernés afin qu’eux mêmes ne perdent pas de temps à se mettre en place (Image, Son, Régie, Décors). Le réalisateur aura plus de temps pour répéter avec ses acteurs car la technique sera autonome et chacun connaîtra sa place.

5/ Le travail de chaque équipe est fondamentale pour la bonne fin du projet:

C’est pourquoi toutes les équipes travaillent en respect, les acteurs ont besoin de répéter dans le calme, les techniciens de connaitre la scène avant d’arriver sur le plateau ou sur le lieu de tournage, les ingénieurs sons de pouvoir faire leurs prises et leurs « silence plateau » (pour bruit de fond), le travail de la régie et de l’assistant réalisateur est lui fondamental pour que cette symbiose puisse s’opérer (Plan de tournage, repérages … ).